Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
idjeuxgagesdefis
Description du blog :
Un petit blog pour donner des idées pour pimenter une vie de couple et vos contribs photos amateures
Catégorie :
Blog Adultes
Date de création :
23.10.2008
Dernière mise à jour :
18.12.2009

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Annonces d'Hommes (4)
· Annonces de Couples (2)
· Annonces de Femmes (1)
· Fantasmes, vos récits et confessions (34)
· Gages et Défis (7)
· Histoires (titres et résumés) (3)
· Jeux avec grosse préparation (construction) (8)
· Jeux de cartes (5)
· Jeux de dés (2)
· Jeux de groupes (minimum à trois) (29)
· Jeux de plateaux (4)
· Jeux de rôles (14)
· Jeux du commerce (1)
· Jeux papier/crayon (2)
· Jeux prêts à jouer, sans grosse préparation (12)
· Vos contributions, photos, sons, vidéos (3)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or idjeuxgagesdefis
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Mari cocu et aveugle
· Nue sous ma jupe
· En toute intimité au chaud à la maison
· Confession : Un cunilingus de Mon beau-père
· Collègues et amants, un trio de choc

· Pouilleux déshabilleur
· H pour couple dont femme soumise
· Le jeu de la bouteille.
· Ma tante
· neo plaisire .com
· Les dessous de ma mère
· 1er emoi
· Strip Je te tiens tu me tiens
· Le jeu de la séduction (pas de préparatif)
· Couple Corse

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· Webzine de Néo Plaisir
· NEO Plaisirs
· Blog d'une amatrice
· Blog de Lili du Midi
· Annuaire de Blog


Statistiques 141 articles


Derniers commentaires

bonjour je suis fabienne un mari féminisé par sa femme je suis devenu une sissy soumise aux amants de madame m
Par frenchsissyfabienn, le 13.03.2014

c'est trés agréable et exitant; moi aussi je mouille beaucoup , parfois ,je passe ma main sous ma jupe ....
Par nihanhi DJUOND, le 25.12.2013

bonjour, j'ai remarqué qu'il était assez fréquent de voir, en étant attentif, que pas mal de femmes ne mettai
Par Anonyme, le 06.05.2013

jeu de l oie coquin
Par Anonyme, le 14.04.2013

moi j aimerais bien me promener en jupe avec des filles cela doit etre genialhttp://m otomoto.center blog.net
Par motomoto, le 13.02.2013

Voir plus

RSS
Recherche

Jeux de cartes

Porn Black Jack

Publié le 19/11/2008 à 12:00 par idjeuxgagesdefis
Niveau de difficulté : Léger
Matériel : Un (ou 2) jeux de 54 cartes en fonction du nombre de joueur.
La règle : Le but du jeu est de faire un nombre entre 17 et 21 avec ses cartes. Les règles sont identiques que la version Strip (voir Strip Black Jack), mais au lieu de perdre les vêtements, ce sont des actions à réaliser. Ces actions seront écrites sur des papiers mis dans un bocal, et le gagnant tire un papier, pour savoir quelle action à faire. Ensuite, soit le papier est remis en jeu, soit il est écartée, à vous de voir en fonction du nombre d’actions prévues, de la durée du jeu.


Pouilleux déshabilleur

Publié le 23/10/2008 à 12:00 par idjeuxgagesdefis
Niveau de difficulté : Léger
Matériel : Un jeu de 54 cartes moins le valet de pique.
La règle : Avant de commencer, on retire du jeu le valet de pique. Une fois toutes les cartes distribuées, chacun pose sur la table, face cachée, ses paires de la même couleur (par ex la reine de cœur et la reine de carreau). Puis la partie démarre : chacun à tour de rôle tire une carte (face cachée) dans le jeu de son partenaire. Elle permet de composer une nouvelle paire ? On s'en déleste au fur et à mesure. Le perdant est celui qui reste avec le valet de trèfle (seul à ne pas pouvoir faire partie d'une paire). A chaque partie perdue, on abandonne une chaussette, un string, jusqu'à se retrouver tout... nu. La suite est libre. Variante : à chaque paire déposée correspond une caresse tendre pour le cœur, un baiser pour le carreau, un petit mordillement pour le trèfle, une légère tape pour le pique. Reste à aller jusqu'au bout de la partie.

Strip Black Jack

Publié le 19/11/2008 à 12:00 par idjeuxgagesdefis
Niveau de difficulté : Léger
Matériel : Un (ou 2) jeux de 54 cartes en fonction du nombre de joueur.
La règle : Le but du jeu est de faire un nombre entre 17 et 21 avec ses cartes. Le donneur met deux cartes face cachée devant chaque joueur sauf à lui. Ensuite chaque joueur peut soit demander chacun leur tour une carte soit « passer », c’est à dire ne rien demander. Ils peuvent en demander autant qu’ils en veulent, mais une carte à chaque tour. Le but est donc de faire la somme des valeurs des cartes pour arriver entre 17 et 21 en fonction du barème ci dessous. Si vous avez 16 ou en dessous vous êtes obligé de prendre une carte. Vous avez entre 17 et 20, vous pouvez en demander ou resté ainsi. Vous avez 21 ou plus inutile d’en prendre. Le donneur donne les cartes suivantes face visible. Une fois que tout le monde est servie, le donneur se donne les cartes pour lui sur le même principe que précédemment, à une petite différence. Une fois qu’il a au minimum 17, il ne peut plus prendre de carte, et donc de risque. Et dès qu’il ne prend plus ou qu’il ne peut plus prendre de carte, tous les joueurs retournent les cartes cachées. Si vous avez fait plus que 21 vous avez perdu. Le gagnant est celui qui se rapproche le plus de 21, tout en étant en dessous ou égal à 21, avec le moins de cartes possible. Le perdant est la personne qui est le plus loin de 21. Le gagnant à le droit donc de retirer un vêtement au perdant, ou il décide du vêtement que le perdant doit retirer. Pour la version deux joueurs, le perdant se voit retirer un vêtement, soit il le fait lui même, soit il se fait retirer par le gagnant. Les valeurs de cartes sont celles indiquées sur la carte (le 2 vaut 2, le 3 vaut 3 …). Les figurent (roi, dame, valet) valent chacune 10 points. L’as peut valoir soit 1, soit 10 au choix du receveur. Si vous avez une figure et un as, dans ce cas vous avez fait Black Jack et donc pratiquement la meilleur combinaison pour gagner. S’il y a 2 black Jacks (très rare), on regarde la couleur de l’as, et l’ordre d’arrivée est le suivant : premier pique, qui bat donc le second cœur, qui bat donc le troisième carreau et qui bat donc le bon dernier le trèfle.

Strip Poker

Publié le 19/11/2008 à 12:00 par idjeuxgagesdefis
Niveau de difficulté : Moyen
Matériel : 2 jeux (ou plus) de 54 cartes en fonction du nombre de joueur, et optionnellement des jetons (environs une cinquantaine par joueur). Pour les jetons vous pouvez en prendre de couleurs différentes, de formes différentes, ou les marquer différemment (avec une gommette colorée par exemple) ainsi vous pouvez leur affecter des valeurs différentes. L’un représentera l’unité, le jeton, ensuite avec une couleur ou forme différente, il aura comme valeur 5 unités, … Ainsi vous aurez de « grosses sommes » avec un nombre de jetons moindre.
Ci dessous voici les valeurs des cartes et des combinaisons
Valeur des cartes de la plus faible à la plus forte : Joker, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, Valet, Dame, Roi, et l’As
Valeur des couleurs de la plus faible à la plus forte : trèfle, carreau, cœur et pique.
Les combinaisons possibles de la plus faible à la plus forte
1 paire (deux cartes identiques)
2 paires (2 fois deux cartes identiques, en cas d’égalité, on regarde la paire la plus élevée)
Brelan (trois cartes identiques)
Full (un Brelan + 1 paire : en cas d’égalité, si plusieurs full, on regarde le brelan, et le gagnant est celui qui a le brelan le plus fort, et ensuite si égalité, on regarde la paire la plus élevé.)
La suite (5 cartes qui se suivent de couleurs différentes. En cas d’égalité on compare les cartes les plus élevées)
Le carré (quatre cartes identiques)
La quinte (cinq cartes identiques, un carré plus un joker)
La quinte flush (5 cartes qui se suivent de la même couleur. En cas d’égalité on compare les cartes les plus élevées)
Dans tous les cas, on regarde la valeur de la carte plus élevé, sachant que le joker se place soit au milieu d’une suite soit en début de suite, jamais en fin. Ensuite on regarde les couleurs dans le cas d’égalité parfaite soit de la suite, soit de la carte la plus élevée.
La règle : Les jetons sont répartis équitablement entre tous les joueurs, et chaque joueur à le même nombre de vêtement sur lui. La donne des cartes se fait à tour de rôle. Le donneur donne 5 cartes à chacun, une à une, y compris pour lui. Au premier tour, le premier joueur à gauche du donneur, mise un certain nombre de jetons. Tous les autre joueurs doivent impérativement soit mettre le même nombre de jetons, soit passer. Si le joueur passe, à n’importe quel moment de la partie, il arrête définitivement la partie en cours et perd les gains déjà mis au centre . Il ne reprendra sa place qu’à la prochaine donne. Une fois le tour terminé, le donneur va demander à chaque joueur le nombre de cartes qu’il veut remplacer afin d’obtenir la meilleure combinaison possible, en commençant par la première personne à sa gauche. Le nombre doit être compris entre 0 et 5 bien entendu. Le joueur retire donc les cartes dont ils veut s’en séparer de son jeu, et le donneur lui donne le même nombre de cartes. En fonction du niveau de difficulté que vous voulez mettre, si vous le désirez vous pouvez faire encore un tour pour échanger les cartes pour rendre plus facile le jeu. Mais par défaut ce n’est qu’un seul tour. Une fois le tour terminé, vient donc les enchères. Toujours dans le même ordre, chaque joueur va miser ou faire une enchère. Le premier joueur commence avec une mise qui peut être différente du tour précédent. Ensuite les joueurs suivants ont trois possibilités. La première possibilité est de passer, et donc perd les mises du premier tour, et ne reprendra le jeu qu’à la prochaine donne, et il pose les cartes faces cachées devant lui. Ensuite le deuxième choix et de « suivre » et dans ce cas on doit mettre la même somme que le joueur précédent. La dernière possibilité et de sur enchérir. Donc le joueur « suit » en mettant le même nombre de jetons, puis « relance » d’un certains nombre de jetons. Le nombre total de jetons mis au centre de la table par ce joueur devient donc le nombre de jetons minimum pour « suivre », et ainsi de suite. La donne ou la partie s’arrête en fonction de la version décidée. La première version, la plus simple, consiste à faire un, deux ou trois tours maximum, ensuite tous les joueurs encore en jeux (sauf ceux qui passent) montrent à tour de rôle leur jeux à tout le monde. La seconde version consiste n’a pas de limite en nombre de tours. Tant qu’il y a de joueurs encore « actifs », ou que personne n’a miser « pour voir », alors les joueurs continuent de miser ou de sur enchérir (ou passer). S’il ne reste plus qu’une personne en jeu, il ramasse la totalité des jetons, et il n’est pas obligé de montrer ses cartes. Il est le gagnant « par défaut » ou par « forfait ». Mais il est possible dans cette version qu’un joueur dise « Pour voir ». Dans ce cas précis, il doit non seulement suivre le joueur précédent et mettre le même nombre de jetons exactement pour pouvoir dire « Pour voir » Exemple si la mise est de 10 jetons, le joueur voulant voir doit donc mettre au minimum 20 jetons pour « voir ». Dans ce cas, tous les joueurs encore actifs doivent déposer leur cartes devant eux, et les montrer aux autres joueurs. La manche est terminée. Le gagnant est celui qui a fait la meilleur combinaison possible de cartes, le perdant est celui qui a fait la moins bonne. Au cas où plusieurs personnes n’ont pas réussi à faire une combinaison, il faut dans ce cas prendre la carte ayant la plus grosse valeur dans sa « main » (les 5 cartes en main), et le perdant est celui qui a la plus petite. Comme par exemple, deux joueurs ayant aucune combinaison, l’un a le roi comme la plus grosse carte dans son jeu, et le second à un 10, alors c’est celui qui a le 10 qui a perdu. Petite remarque : la première version est plus rapide que la seconde au niveau des tours ou des « manches ». Par contre la seconde peut être plus rapide dans le sens ou les mises montent plus vite que pour la première et cela peut aller très haut. Nous avons donc un gagnant et un perdant. Et que se passe t-il ? Et bien là quatre versions : soit le perdant perd un vêtement, soit le gagnant retire un vêtement au perdant, soit le gagnant inflige un gage au perdant, allant du très soft ou plus hard, ou même n’ayant aucun rapport avec le sexe (comme faire un tour de table à cloche pied), ou alors rien du tout, juste le gagnant empoche la totalité des jetons et rien de plus. Mais cela doit être définit avant le début de la partie. Comme le fait aussi, de ce qui se passe lorsqu’une personne n’a plus de jetons. Plusieurs cas de figures. Le plus simple, et cela est souvent lié eu fait qu’à chaque manche un joueur perd un habit, les jetons sont de nouveau redistribués de façon équitable. Parfois dans cette version, on ne joue même pas avec les jetons, car on sait que le perdant perd un vêtement, donc les jetons sont inutiles. Les autres versions se regroupent en un seul principe qui consiste à acheter des jetons. La seule différence est en fait le vendeur des jetons. Ces versions sont souvent utilisées dans le cas où le gagnant empoche les gains et rien d’autre, ou quand il donne un gage au perdant, puisque dans ce cas il n’y a pas de pertes de vêtement. Les vendeurs de jetons sont soit une banque virtuelle si vous avez un grand stock de jetons, soit un autre joueur qui a beaucoup de jetons. Le principe est simple, celui qui veut des jetons doit vendre un vêtement au vendeur, soit à la négociation entre acheteur et vendeur, soit aux enchères (celui qui a la meilleur enchère emporte le vêtement), soit selon un barème définit à l’avance (idéal pour la banque), soit c’est un prix fixe (un vêtement est égal à un certains nombre de jetons). Je déconseille la négociation, car parfois cela peut prendre du temps et l’intérêt du jeu (ici de se retrouver nu) perd de son charme. Je conseillerais plus la version avec prix fixe ou barème, à la rigueur la vente aux enchères. Ensuite le vendeur donne le nombre de jetons convenus à l’acheteur qui retire le vêtement vendu pour lui donner. Il est possible que le vendeur viennent chercher « la marchandise » et retirer lui même le vêtement. Voici les grandes lignes des règles et des versions possibles, vous pouvez les combiner à votre manière comme bon il vous semble.

Uno

Publié le 03/02/2009 à 12:00 par idjeuxgagesdefis
Un petit jeu créé par Stéphanie.

"Bonjour,

J’ai un jeu que j’ai créé avec mon copain. C’est un Uno revu.

Matériel : un jeu de Uno, des verres, un alcool (on utilise souvent le pétillant, car c’est pas trop trop fort), un papier pour écrire les gages, une boite pour mettre les gages.

Règle : On joue au Uno classique mais ce qui est +2 et +4 on boit 2 gorgées d’alcool pour +2 et 4 gorgées pour +4. On pioche bien entendu le nombre de cartes correspondant. Si on joue à 2, celui qui a eu son +2 ou +4 peut rejouer. A la fin de la partie, le perdant pioche un gage préalablement écrit sur les papiers.
Alcool + gage => soirée réussie.
"

suite au commentaire de Pascal ...
Donc d'abor pour les gages et / ou défis, on peut soit laisser libre court à son imagination, soit aller piocher des idées dans la section gages et défis. D'ailleurs si vous voulez étoffer la liste n'hésitez pas soit par commentaire, soit par message.

Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu Uno, c'est très simple. La règle de base c'est que tous les joueurs ont 6 cartes (si mes souvenirs sont bons) en main. Le donneur, retourne une carte du tas restant, et le premier joueur à sa gauche doit soit mettre une carte ayant le même chiffre, soit une carte de la même couleur. S'il n'a ni l'une ni l'autre, il peut mettre un joker (une carte avec 4 couleurs) soit piocher une carte et passer son tour. Puis le joueur suivant doit en faire de même. Il y a des cartes un peu "spéciales" +2 et +4 qui sont en fait des cartes de couleurs et qui oblige le joueur suivant à prendre 2 ou 4 cartes, ici en plus il y a les gorgées. Dans la version originale, on peut ajouter des +2 sur une carte +2 idem pour les plus 4 jusqu'au joueur n'ayant pas la carte qui faut. Et il doit prendre le nombre de cartes correspondant à la somme de toutes les cartes posées. Il y a d'autres cartes "spéciales" mais si vous avez le jeu, vous avez les règles en même temps.

J'espère qu'avec les informations complémentaires vous achèterez un jeu UNO ....